Appel à contribution: «Approches de la culture féminine dans l’Asie et l’Océanie francophone»

Nous avons le plaisir de vous adresser un appel à contribution pour le troisième et dernier volume du groupe de recherche Langues et cultures dans la francophonie (CLF) : Approches de la culture féminine dans l’Asie et l’Océanie francophones. Le thème est toujours la spécificité féminine francophone dans différents continents (Amérique  – Afrique – Asie), vise à incarner et étudier les femmes artistes asiatiques ainsi que leur représentation dans la culture asiatique à travers le prisme francophone. Dans le but d’octroyer une plus ample visibilité à la minorité francophone asiatique, plusieurs thématiques sont susceptibles d’être accueillies dans cette publication, aussi bien du domaine culturel que linguistique. Nous comprenons ici culture au sens large : cinéma, musique, littérature, photographie ou même histoire ; en ce qui concerne le plan linguistique, plusieurs cadres d’études sont possibles : didactique de la langue, variations diatopiques ou spécificités langagières, sociolinguistique, contacts de langues, entre autres.

La figure féminine en tant qu’objet d’étude surgit à travers un imaginaire pluriel, signe d’une question identitaire complexe et conditionnée par le fait colonial mais également par le choc culturel et la position de la femme au sein de la culture asiatique. Afin de mettre en lumière un regard, toutes les voix (masculines et féminines) sont acceptées, dans l’intérêt d’une perspective multidimensionnelle.
Malgré la faible présence de locuteurs francophones dans l’espace asiatique constaté par l’OMF, son usage et apprentissage opèrent comme outil de transformation plurilingue et pluriculturel, une ouverture d’esprit au monde qui va au-delà des affirmations du poète et ancien président sénégalais Léopold Sédar-Senghor : « Dans les décombres du colonialisme, nous avons trouvé cet outil merveilleux, la langue française », ce qui renforce la philosophie des pères fondateurs de la francophonie institutionnelle, tout en mettant à profit le français au service de la solidarité, du développement et du rapprochement des peuples par le dialogue des civilisations. Dans cette esprit, toute empreinte francophone n’est jamais négligeable, de même que le discours féminin. Dans ce contexte, la langue française constitue un lien incontournable entre l’Asie et le reste du monde.
Groupe de recherche de Langues et Cultures dans la Francophonie
Université de Castille-La Manche (UCLM)
DATE DE REMISE DES ARTICLES COMPLETS : 30 Octobre 2020
Les articles définitifs (en langue française) sont à envoyer à : gilenguasyculturasfrancofonia@gmail.com